Travail du style

Le mot style vient du grec ancien “stulos” qui signifie colonne.

Avoir du style c’est se tenir droit et pour un texte c’est la même chose. Vos écrits doivent se tenir. Le style est la colonne vertébrale de votre travail. Elle porte votre message comme les colonnes portent l’édifice. Une bonne idée mal traitée ne retient pas l’attention du lecteur.colonnes Pour travailler votre style, vous allez devoir vous relire souvent et identifier les facilités de langage dans lesquelles chaque écrivain tombe. L’écriture se fait souvent en deux grands mouvements : le déroulé des idées et de l’action, puis une réécriture pour le travail du style. Dans le premier jet, vous remarquerez que les verbes être ou avoir s’imposent souvent à nous. Ils collent aux doigts et pour s’en débarrasser il existe quelques techniques.

La plus simple est de chercher un synonyme. Pour exemple, la phrase suivante :

“Paul était un homme imposant, de grande taille, au faciès mal aimable” devient avec quelques  variantes :

Paul paraissait imposant – Paul appartenait à ce type d’homme imposant – Paul se montrait imposant…

Le résultat est à peine satisfaisant.

Une autre technique plus fine, consiste à tenter de convertir les fonctions des mots. C’est à dire transformer l’adjectif en verbe si l’on peut : Imposant ==> imposait

Paul en imposait,homme grand, mal aimable. (vous voyez que le style rapide qui en découle traduit déjà le caractère du personnage.

Transformons maintenant un des adjectifs en nom. Ce n’est plus Paul qui impose mais sa grandeur.

La grandeur de Paul en imposait.

Cette valse des fonctions enrichira toujours votre texte. Encore un exemple avec avoir : il avait chaud et étouffait.

Ici aussi, enlevons avoir et transformons chaud en chaleur ==> La chaleur l’étouffait.

Peu de choses ont changé mais la phrase est plus fluide et plus jolie.

Deux choses à retenir dans cet article : repérez et éloignez les verbes avoir et être – Amusez-vous à passer des adjectifs dans un statut de noms ou de verbes pour voir comment sonne la phrase. Faites l’exercice à partir de vos textes mais aussi de ceux que vous lisez.

Gardez le style !

One thought on “Travail du style

  1. Du style au stylo, il n’y a qu’un glissement !
    Le stylo est l’outil de l’écrivain, droit comme un i !
    Très bel article, merci .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *